Lignes d'Asie

lignesasie_lightwindow.jpgPrésentation des pièces réservées de la collection,
entre tradition et modernité.

du 22 octobre 2010 au 13 juin 2011



Le musée des Arts asiatiques a constitué une collection de classe internationale en 12 ans d’acquisition dans tous les domaines : arts sacrés, premiers ou décoratifs mais aussi art contemporain. Douze années de rencontres où la rigueur scientifique a côtoyé l’émotion, des grands achats des premières années jusqu’aux dons qui ont marqué 2010 : les statuettes chinoises de l’époque Han, la tête de bouddha thaïlandais de l’époque Ayuthaya, deuxième moitié du XIVe siècle.

L’exposition « Lignes d’Asie » présente, pour la première fois, la totalité des pièces des inventaires. Aux côtés des œuvres majeures exposées depuis leur arrivée, seront montrées au public les objets les plus fragiles et parfois les plus précieux de la collection telle qu’une robe de prêtre taoïste du XVIIIe siècle ou un manteau de femme en ikat de velours du XIXe.

 


Prés d’une centaine d’objets seront ainsi exposés du 22 Octobre 2010 au 13 Juin 2011, et permettront une immersion sensible et intemporelle dans ces lignes d’orient, véritables liens entre tradition et modernité.

Certaines de ces pièces n’ont jamais été montrées, d’autres très peu étant donné leur fragilité. Cette exposition d’hiver est donc l’occasion d’admirer des œuvres qu’il n’est pas possible d’exposer en permanence dans les salles mais dont il est indispensable de souligner l’importance scientifique et esthétique. C’est la raison pour laquelle une grande majorité des trésors exposés sont des textiles et des bijoux.


Trois moments rythment cette exposition. Dans la première salle, c’est la sphère d’influence chinoise qui est abordée. Les pièces exposées sont donc chinoises, coréennes et japonaises. Suivent, dans le deuxième espace, les pièces indiennes et d’Asie centrale. Enfin, dans la troisième, se déploient les objets des minorités ethniques d’Extrême-Orient.

Accédez à la galerie photos de cette exposition


Retour à la rubrique des expositions temporaires passées