Wang Keping

keping2.jpgWang Keping, artiste contemporain - Oeuvres sculpturales

11 décembre 2008 - 13 avril 2009

           
L’œuvre de Wang Keping a brusquement libéré la sculpture chinoise de toutes les conventions rigides qui l’encadraient , et ce "depuis le moment où elle a été reconnue en tant que forme d’art en Chine. Cette nouvelle liberté a stimulé les jeunes sculpteurs, a permis un nouvel essor à ceux qui étaient déjà connus et a ouvert la voie à un vaste enrichissement de la gamme des styles et des modes d’expression".

Exclusivement travaillées dans le bois, ses œuvres sont d’une puissance frappante. C’est dans l’arbre qu’a lieu la genèse des formes qui l’intéressent. Chaque morceau de bois semble avoir été visionné au creux du tronc qui l’a porté. Le bois change seulement de corps.

Au cœur de la matière se logent les boules qui deviendront des bouches, toutes sortes de corps et de membres. Surgissent alors une multitude de silhouettes aux rondeurs massives d’une formidable expressivité.

Ces représentations ignorent le souci du détail, ni figuratives, ni totalement abstraites, elles s’inspirent du principe d’unité taoïste où l’homme et l’animal appartiennent au même règne. Rarement on sent dans des sculptures une telle connivence entre la dynamique du développement naturel du bois et l’œuvre sculptée qui en découle.

Wang Keping a une connaissance quasi anatomique du matériau, qui lui permet de respecter la logique propre à la bille de bois qu’il va utiliser tout en en tirant le meilleur parti.

 

L'exposition en images

 

Retour sur la page des expositions d'art contemporain