Symbole et merveilles

jusqu'au 2 mai 2010
 

C'est dans le prolongement de sa politique d'ouverture à l'art contemporain que le musée des Arts asiatiques présente du 26 novembre 2009 au 2 mai 2010 l'exposition "Symboles et Merveilles, couleurs de l'Inde".
Cette exposition propose la découverte de la création de quatre artistes contemporains, représentant la nouvelle peinture indienne, encore peu montrée à un large public mais qui fait aujourd'hui une irruption remarquée sur le marché de l'art international.
 
Akhilesh, Manish Pushkale, Seema et Sujata Bajaj sont ainsi réunis autour de l'artiste Raza, mondialement reconnu.


Sayed Raza
Sayed Haider Raza (S.H.Raza), né en 1922 à Barbara (Inde), est un peintre contemporain indien. Il entre à l'école des beaux-arts de Nagourpuis à la Sir JJ school of arts de Bombay.Il est le fondateur du "Progressive artist group".
En 1950, Sayed Raza obtient une bourse du gouvernement français et se rend à Paris,où il étudie à l'école nationale supérieure des beaux-arts jusqu'en 1953. L'artiste est un amoureux de la France et tout particulièrement des Alpes-Maritimes. C'est dans le petit village de Gorbio qu'il a élu sa résidence d'été, ce lieu s'est révélé être une source d'inspiration permanente et déterminante pour  l'artiste puisqu'il y puise réflexion et sérénité. Son oeuvre résulte de deux courants parallèles de recherches.  Une recherche dans le domaine de l'ordre plastique pur, l'ordre de la forme, puis une recherche des thèmes de la nature (les cinq éléments, la germination, l'arbre...). L'espace noir est habité de forces latentes qui ne demandent qu'à émerger du néant.
Raza, par un métissage subtil de la modernité occidentale et de la spiritualité indienne, livre un message universel.

 

 

Akhilesh
Né en 1956 à Indore, il est diplômé en 1978 de la "National Diploma in Fine Arts", Indore. Il a exposé en solo plus d'une trentaine de fois depuis 1976, principalement en Inde,  et a participé à de nombreuses expositions collectives en Inde, en Europe et aux Etats-Unis. Son oeuvre se forge dans une relation essentielle à l'art de l'Inde ancienne et trouve son accomplissement dans ce lien qui s'enrichit et se nourrit lui-même dans la création.

 

 

Manish Pushkale
Manish Pushkale est né en 1973 et commence à étudier l'art au collège de Bhopal. Ses oeuvres sont présentes dans de nombreuses collections en Inde et dans le monde entier. Elles sont aussi représentées à la Fondation S.H.Raza, à l'espace Times of India. Il vit et travaille actuellement à Delhi.

 


Seema
Seema Ghurayya est née à Madya Pradesh. Elle étudie la peinture à l'université de Jiwaji à Gwalio, décroche son masterainsi qu'un diplôme national. Ses oeuvres sont présentes dans de nombreuses collections, en Inde et dans le monde entier.La couleur, pour l'artiste, parle à travers le blanc  ; elle utilise les couleurs de la terre et du ciel, en quête d'un absolu de couleurs dans sa toile. Les petites touches et les gribouillis deviennent une forme de langage. De petits rythmes dans la ligne donnent le sentiment de jouer, la toile est une série de pensées.

 

 

Sujata Bajaj
Sujata est née à Jaipur dans le Rajasthan puis grandit à Pune dans le Maharashtra. Elle étudie la peinture à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, et écrit sa thèse de doctorat sur "l'Art tribal en Inde". Elle reçoit une bourse du gouvernement français en 1988, et obtient le prix de Chancelier de l'Université de Mumbai en 1989. Elle vit et travaille actuellement à Paris. Elle expose dans de très nombreux pays et son talent, à la croisée de la tradition et de la modernité est largement reconnu. Son travail, qui mêle pâte de coton, bribes de tissus, cordelettes et fragments de livres anciens, affirme l'ancrage du monde contemporain dans une longue mémoire spirituelle et fait coïncider appartenance et liberté.

 

 Retrouvez l'exposition en images 


Retour à la page des expositions d'art contemporain