Trésors du bouddhisme

tresors_bouddhisme_cms.jpgTrésors du bouddhisme au pays de Gengis Khan

Présentation : Jean-Paul Desroches, Conservateur général du patrimoine, Musée national des Arts asiatiques-Guimet, Paris.

L'alternative nomade : Jacques Legrand, Président de l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales, Paris

Arts et archéologie aux premiers temps de la civilisation mongole : Guilhem André, Secrétaire scientifique, Mission archéologique française en Mongolie, Paris.

La religion des Mongols : Claudius Müller, Directeur du Staatliches Museum für Völkerkunde, Munich.

De la tente au temple : Isabelle Charleux, Chargée de recherche au CNRS, équipe GSRL, Paris

Le monastère de Tövkhön : Oyunbileg Zundui, Chargée du bureau du patrimoine, Ministère de l'Education de la culture et des Sciences, Oulan-Bator.

Le monastère Amarbayasgalant : Oyunbileg Zundui, Chargée du bureau du patrimoine, Ministère de l'Education de la culture et des Sciences, Oulan-Bator.

Le bouddhisme tibétain et son iconographie en Mongolie à travers la collection Altangerel : Nathalie Bazin, Conservateur, Musée national des Arts asiatiques-Guimet, Paris.


Edition Silvana editoriale Spa, Musée départemental des Arts asiatiques à Nice, Conseil général des Alpes-Maritimes.


Catalogue d'exposition 2009, 216 pages -  illustrations couleur


 

Prix TTC :  32 €

+ 6,50 € de frais de port

 

 

Quelques cent cinquante oeuvres ont été réunies pour livrer l'âme de cette terre, la plupart exposées pour la première fois à l'étranger, au musée départemental des Arts asiatiques à Nice. Ouvrages sacrés insignes, surtout quand on pense aux pérsécutions de l'ère stalinienne qui s'acharnèrent sur ce patrimoine religieux. C'est une Mongolie fervente et pétrie de bouddhisme que l'on est appelé à découvrir, certes souvent déroutante, mais quelle force émane de ces icônes rayonnantes de spiritualité.